Installation borne de recharge de voiture

time lapse photography of car

eAgroup est à votre écoute pour répondre à toutes vos questions sur l’installation de borne de recharge automobile à votre domicile !

Votre borne de recharge privée à domicile

Notre expertise est grande dans le domaine des bornes de recharge automobile ! Nous pouvons installer des bornes adaptées spécifiquement à votre voiture électrique. Vous serez surpris par la facilité d’utilisation et la rapidité de mise à disposition de votre voiture personnelle.

Mode de recharge connu ?

Aujourd’hui, de plus en plus de voitures électriques sont en circulation. Cependant, un voile de mystère entoure le monde des voitures électriques en raison des aspects techniques auxquels l’utilisateur novice doit faire face. C’est pourquoi nous avons décidé de clarifier l’un des principaux aspects du monde électrique : comment recharger une voiture. La norme de référence est la CEI 61851-1, qui définit quatre modes de charge. Nous allons maintenant les examiner en détail dans l’espoir de dissiper le mystère qui les entoure.

Mode 1

Ce mode consiste à brancher le véhicule directement sur une prise classique, sans système de sécurité spécifique pour la recharge.
Ce mode est généralement utilisé pour charger les vélos et scooters électriques. Pour les voitures électriques, ce mode n’est autorisé en Italie que pour la recharge privée, tandis qu’il est interdit dans les lieux publics.
Elle est également limitée en Suisse, au Danemark, en Norvège, en France et en Allemagne.
mode 1 charge de la voiture électrique dazetechnology modes de charge de la voiture électrique

Elle n’est pas autorisée aux États-Unis, en Israël et en Angleterre. La charge monophasée ne peut dépasser 16 A et 250 V, tandis que la charge triphasée est limitée à 16 A et 480 V.

Mode 2

Contrairement au mode 1, ce mode nécessite un système de sécurité spécifique entre le point de connexion au réseau et la voiture en cours de charge. Ce système est monté sur le câble de charge et s’appelle le boîtier de commande. Généralement installé sur les chargeurs portables des voitures électriques. Le mode 2 peut être utilisé avec les prises domestiques et industrielles.

Ce mode est uniquement autorisé en Italie (comme le mode 1) pour la recharge privée, tandis qu’il est interdit dans les lieux publics. Il est également soumis à diverses restrictions aux États-Unis, au Canada, en Suisse, au Danemark, en France et en Norvège.
La charge des véhicules en monophasé ne peut dépasser 32 A et 250 V, tandis qu’en triphasé, la limite est de 32 A et 480 V.

Mode 3

Dans ce mode, le véhicule est rechargé par le biais d’un système d’alimentation électrique connecté en permanence au réseau. Le boîtier de commande est intégré directement dans la structure de charge dédiée. C’est le mode des wallbox, des colonnes et de tous les systèmes de recharge automatique en CA. En Italie, c’est le seul moyen autorisé pour recharger les voitures dans les lieux publics avec du courant alternatif.
Les stations de recharge qui fonctionnent en mode 3 permettent généralement une recharge monophasée jusqu’à 32 A et 250 V, et une recharge triphasée jusqu’à 32 A et 480 V, bien que la législation ne fixe aucune limite.

Mode 4

C’est le seul mode de charge qui utilise le courant continu. Ce mode de charge nécessite un convertisseur de courant externe à la voiture auquel vous attachez votre câble de charge. Souvent, la station de recharge est beaucoup plus volumineuse qu’une simple colonne, en raison de la présence du convertisseur qui transforme le courant entrant du courant alternatif au courant continu avant qu’il ne passe dans le câble de recharge vers la voiture électrique.

Malgré l’existence de quatre modes de charge réglementés, il reste encore de nombreuses étapes à franchir en faveur de la mobilité électrique. Le véhicule électrique d’aujourd’hui peut être considéré à la fois comme un dispositif électrique et comme un simple véhicule. Cette dualité rend la normalisation de la mobilité électrique encore plus compliquée et difficile.  Un effort de la part de tous les grands organismes de normalisation est donc nécessaire pour établir des normes complètes qui clarifient les caractéristiques et les aspects techniques des véhicules électriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code